A propos       Essai gratuit       Abonnez-vous       Formez-vous       Contactez-nous

LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION BOURSIÈRE

        Présentation       Services       Actualités       Support       Forum  
     
 
 
S'inscrireS'inscrire    RechercherRechercher    ProfilProfil    Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés    ConnexionConnexion

SAFRAN (FR0000073272- SAF)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivante
 
Répondre au sujet    IsoBourse Index du Forum -> Archives
Message Auteur
Re: SAFRAN (FR0000073272- SAF)
MessageLe 05 Déc 2010 22:52

Bonjour Cipriano,

Rien ne t'empêche d'entrer et sortir sur croisement 5X20 hebdomadaire.

L'expérience nous montre que ceux qui sortent sur croisement 5X20 hebdomadaire ratent majoritairement les nouvelles entrées car ils se sont souvent dispersés sur d'autres valeurs.

La meilleure solution, actuellement connue, est d'entrer sur croisement 5X20 mensuel, de se renforcer sur croisement 5X20 hebdomadaire et de sortir sur croisement 5X20 mensuel.

C'est ce que nous faisons sur Impulsion Finance France.

Cordialement

Philippe
Philippe

Inscrit le: 08 Mar 2004
Messages: 4821


IsoBourse

Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur Répondre en citant
Revenir en haut
Re: SAFRAN (FR0000073272- SAF)
MessageLe 06 Déc 2010 11:28

BONJOUR A Tous

j'ai suivi cette valeur depuis le 22/02/2010 .

ACHAT A 15.38 E FRAIS INCLUS
j'avais achete car a l epoque il y avait en M un 5/20/50 ETABLI
en H UN X EN COURS 20/50

CE JOUR 06/12/2010 LA PERFORMANCE EST DE 69.8 %
le stop n'a jamais saute.
je pense que cette action peut aller beaucoup plus loin .

ma banque me communique ce jour qu'il faut vendre cette action car
elle a progresse de 23% et qu'il faut assurer ses gains amusant !!!!!

avec cette ligne, il fallait seulement suivre amities a tous
harel

Inscrit le: 06 Oct 2008
Messages: 225



Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Répondre en citant
Revenir en haut
Re: SAFRAN (FR0000073272- SAF)
MessageLe 06 Déc 2010 15:39

nino7879 a écrit:
Cher AlainG,
tu ne précises pas la situation de ta position ce qui est pourtant un élément essentiel de décision : quelle est la plus-value potentielle actuelle de ta ligne Safran, c'est à dire quel est le risque de perte associé à une éventuelle décision de rester en position ?

A défaut de cette information, je voudrais souligner deux points essentiels :

1° la stratégie "buy and hold" est une mauvaise stratégie.

C'est exactement comme l'ascenseur dans un immeuble : il ne faut pas oublier d'en descendre dès que l'étage visé est atteint.

Demeurer dans l'ascenseur - en espérant que celui-ci perfore un jour la terrasse pour nous emmener au ciel - c'est courir à l'échec : au terme de ce "séjour claustro-anxiogène", on a enchaîné de multiples montées et descentes mais on est toujours resté à l'intérieur du bâtiment, avec le risque de finir en sous-sol alors même que nous étions entré dans l'ascenseur au RDC ou dans les bas étages !

2° les prévisions de hausse et de baisse n'ont aucun sens si elles ne sont pas assorties de l'horizon de temps sur lequel elles portent.

Dans le cas de SAFRAN, j'avais indiqué à Areski dans un post du 11 Janvier, puis détaillé à Roger dans un post du 1er mars, pourquoi la UBB T (située alors à 21.6) constituait mon objectif de hausse.

Au 30 juin (fin de T2) le titre a effectivement clôturé à 22.96 pour une UBB à 22.73.Wink
    (a)
    Nous sommes donc maintenant sur la R trimestrielle, qui par ailleurs constituait notre objectif.
    En l'absence de franche dynamique sur cette UT, il faut maintenant s'attendre à une période de faseyage.
    Celle-ci paraît même déjà engagée avec un repli en Q et H, qui est en train de se propager en M (Stoc suracheté)
    (b)
    A la fin de cette période d'indécision (compter 1 ou 2 périodes, c'est à dire 3 à 6 mois, avant d'y voir clair) il n'est pas exclu que la hausse se poursuive : je n'ai pas d'indice me permettant de pondérer cette probabilité, ni dans un sens ni dans l'autre.
    (c)
    Conclusion : dans ma stratégie personnelle,
    - ayant atteint mon objectif (fixé 5 mois plus tôt),
    - n'ayant pas d'indice sur ce qui se passera au terme d'une probable accalmie de plusieurs mois,
    - constatant un magistral "NoX Sud P5-P20" en Q le 15 juillet, qui va nécessairement m'entraîner sous la SMA20 H, je déboucle ma position avec une plus-value de plus de 40% (de 14.81 le 19 février à 20.80 le 15 juillet).
J'espère avoir apporté un peu de carburant à ta réflexion,
Cordialement,
Nino


(Pardon de me citer ci-dessus, mais c’est juste pour faciliter le suivi et la compréhension du raisonnement)

Le post garde en effet toute sa pertinence :

Comme supposé en (a), le titre Safran a effectivement traversé une longue période de faseyage.
Comme estimé en (b), cette période a bien duré entre 3 et 6 mois ( 4 mois en l'occurrence de fin juin à fin octobre)
Pendant cette longue période, le titre a grenouillé entre 18.60 et 23.60, sans jamais retrouver son plus haut de juin à 23.89.
Comme indiqué en (b), le titre pouvait parfaitement à l'issue de cette longue pause prendre (ou pas !) une nouvelle tendance haussière : il se trouve qu’après ces 4 mois de grenouillage (bien visible en UT hebdo), un nouveau mouvement haussier de fond s’engage dont tous les indicateurs se sont trouvés confirmés le 19 novembre.
Je peux donc maintenant revenir sur Safran à la hausse, avec un niveau de risque minimum.

Certains me feront remarquer qu’en sortant le 30 juin à 22.96 pour revenir le 19 novembre à 23.67, j’ai enregistré un manque à gagner de 79 centimes (3%).
C’est absolument vrai mais cela ne me gêne pas du tout pour les raisons suivantes :

C’est le prix de ma sécurité, et je trouve qu’il n’est pas cher du tout : Safran aurait parfaitement pu, au terme de son faseyage, entrer dans un mouvement baissier.
Dans ce cas, l’écart entre les courbes montre que l’attente du croisement de confirmation de ce changement de tendance m’aurait alors coûté un Drawdown beaucoup plus lourd que 3%.
Pendant ce temps j’avais réinvesti mes liquidités sur d’autres supports qui - eux - se trouvaient à ce moment précis au coeur de leur phase de décalage, et j’y ai gagné beaucoup plus que les 3% de prime d’assurance de Safran (Silverlake SLR.AX qui a pris 24% du 29 juillet au 30 septembre, Biovail BVF qui a pris 37% entre le 29 juin et le 29 septembre date de sa fusion avec Valeant VRX ; XAG qui a pris 54% depuis le 27 aout, et bien sûr XAU, …)

Cordialement,
Nino

P.S. : Sauf renversement macro des marchés d'actions d’ici là, la prochaine résistance de Safran est aux environs de 40 à horizon de 6 mois environ, ce qui représente un nouveau potentiel de 50%.
_________________
Avoir raison au mauvais moment est juste une autre façon d'avoir tort. (Anonyme)
Si le jeu se réduisait à connaître le passé, alors les gens les plus riches seraient les libraires. (Warren E. Buffet)
Souvent, ce que l'on a attendu trop longtemps nous prend par surprise lorsque cela finit par arriver (Mark Twain)
nino7879

Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 480



Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Répondre en citant
Revenir en haut
Re: SAFRAN (FR0000073272- SAF)
MessageLe 07 Déc 2010 08:39

Bonjour Nino et à tous,

Concernant tes interventions sur Safran, je vois comme tout le monde, que tes objectifs depuis une UT Trimestrielle, même s'ils surprennent la 1ère fois : ils deviennent fiables au fil du temps. On doit se rendre à l'évidence, tes objectifs chiffrés sont bons. Wink

Nous ne sommes pas familiarisés avec ta méthode. Pour bien te comprendre,
il faudrait éclaircir quelques points. Si tu le veux bien.

Tu entres sur un signal technique précis, la vague dans la marée depuis UT T, semble-t'il. C'est une méthode, c'est un signal systématique, c'est rigoureux : c'est bien.
N'hésites-pas à détailler ce point, si besoin.

Il y a une contradiction dans tes sorties. Dans ton 1er texte, tu écris être sorti le 15 juillet à 20,80. Dans ton 2ème texte du jour, tu écris être sorti le 30 juin à 22,96.
C'est ton système, sous réserve de le comprendre, il donne de bons résultats. A chacun le sien, puisqu'il faut travailler avec celui où on est le plus à l'aise, pour être fiable dans le temps.
Mais on ne peut te comprendre, que si tu expliques tes entrées et tes sorties.
Ici, tu entres sur un signal technique précis rigoureux, mais tu sors d'une façon aléatoire... ?

En effet, quand tu auras précisé ton point de sortie réel, il restera à comprendre pourquoi il ne correspond ni à un signal technique inverse, ni à l'objectif UT T que tu avais ciblé ?

En te remerciant de bien vouloir prendre quelques instant, pour donner une précision sur ce point.

Cordialement,
P.
_________________
... La Vérité est ailleurs...
PASDAR

Inscrit le: 05 Aoû 2008
Messages: 604



Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Répondre en citant
Revenir en haut
Re: SAFRAN (FR0000073272- SAF)
MessageLe 07 Déc 2010 13:49

PASDAR a écrit:


Il y a une contradiction dans tes sorties. Dans ton 1er texte, tu écris être sorti le 15 juillet à 20,80. Dans ton 2ème texte du jour, tu écris être sorti le 30 juin à 22,96.

Bonjour Pascal,

La sortie était le 30 juin, date de constatation de l'évènement.
Mais AlainG n’est pas sorti le 30 juin.
Pour répondre utilement à sa question en juillet, je devais me placer dans sa propre situation, et à la date de sa question. Quand je disais en juillet “je déboucle ma position“ je parlais en son nom.

PASDAR a écrit:

Ici, tu entres sur un signal technique précis rigoureux, mais tu sors d'une façon aléatoire... ?

J’ai une formation aéronautique et je pilote depuis plus de 40 ans : aléatoire est probablement le mot qui me ressemble le moins.
Un avion n’est pas fait pour rester en l’air, et le pilote actualise mentalement en permanence son objectif en fonction des multiples paramètres de l’instant (MTO, Fuel, etc ...)

De même à tout instant de chaque trade, le trader doit actualiser la réponse à la question suivante : "quel est MAINTENANT mon objectif de gain, pour quel risque MAINTENANT de perte".
La sortie d’un trade ne peut donc pas se résumer à un indicateur universel, valide en toutes circonstances, et j'ai plusieurs situations de sortie différentes :

- sur panne au décollage :
le marché est imprévisible et même avec de bons indicateurs d’entrée, fondés sur des probabilités optimisées, il n’y a pas de certitude.
Tant que je n’ai pas atteint l’altitude de sécurité (ie : celle qui me permet de placer un SL à mon prix d’entrée, environ 5 à 7 unités de temps après le décollage), je garde un œil sur un indicateur situé sur l’UT inférieure à l’UT de décision.
Un simple croisement SMA5-SMA20 est suffisant.
S’il se produit, c’est une “no-brain policy“ : éjection immédiate.

- sur déroutement contraint :
le décollage s’étant toujours obligatoirement fait avec un objectif précis, il arrive que les conditions de vol changent en cours de route et mettent cet objectif en péril.
Si la plus-value virtuelle accumulée alors est modérée, le croisement adverse de la SMA20 sur l’UT de décision est mon signal impératif de sortie.
Si la plus-value virtuelle est déjà forte, le montant “at risk“ est ipso facto plus élevé.
Dans ce cas, j’utilise des indicateurs un peu plus précoces.

- à destination :
il arrive parfois que le vol se déroule exactement selon le plan de vol. C’est le cas par exemple ici de SAFRAN avec l’atteinte de l’objectif prévu 6 mois auparavant, dans les délais prévus.
C'est le cas idéal du "home run", avec une plus-value généralement importante.
Dans ce cas, le gain virtuel réalisé est proche du maximum possible, et donc le risque de perte aussi, pour un potentiel résiduel de plus-value marginale faible => get out !

La sortie se fait donc ici sur Take Profit., sans attendre que les indicateurs ne confirment parce qu’ils le font toujours avec un retard qui détruit inutilement une partie non négligeable de la plus-value.

- sur déroutement choisi :
le choix de la destination est toujours dépendant du carburant disponible (que nous indiquent les BB), et il arrive parfois des situations de “ravitaillement en vol“ (indiqués par une re-divergence inattendue des BB) qui permettent de choisir un objectif plus éloigné que celui qui figurait sur le plan de vol initial.

Voilà Pascal tu connais mes sorties.
_________________
Avoir raison au mauvais moment est juste une autre façon d'avoir tort. (Anonyme)
Si le jeu se réduisait à connaître le passé, alors les gens les plus riches seraient les libraires. (Warren E. Buffet)
Souvent, ce que l'on a attendu trop longtemps nous prend par surprise lorsque cela finit par arriver (Mark Twain)
nino7879

Inscrit le: 27 Juil 2007
Messages: 480



Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Répondre en citant
Revenir en haut
Répondre au sujet    IsoBourse Index du Forum -> Archives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10, 11  Suivante
Page 9 sur 11

 
     
IsoBourse est CIF, membre de la CNCIF, association agréée par l'AMF, sous le n° D017892 et enregistré auprès de l’ORIAS sous le n° 17004824
© 2004, 2017 IsoBourse       Mentions légales       Impulsion Finance       Sites partenaires