A propos       Essai gratuit       Abonnez-vous       Formez-vous       Contactez-nous

LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION BOURSIÈRE

        Présentation       Services       Actualités       Support       Forum  
     
 
 
 

Vous êtes ici : Accueil > Actualités > KINDY : La performance ne se cache plus

KINDY : La performance ne se cache plus
IsoBourse | 16/06/2011



KINDY est le 1er acteur français de la chaussette vendue en grands magasins spécialisés.

KINDY est coté sur l'Eurolist Compartiment C et sa capitalisation boursière est de 11.7 millions d'EUR.

L'usine historique de la marque KINDY, à Moliens (Oise), avait failli disparaître au début des années 2000 mais aujourd'hui elle se porte bien. Tel qu'il l'a annoncé en mars dernier, le leader français de la chaussette prévoit de tripler sa production sur le site du nord de l'Oise d'ici à la fin de l'année 2011.

Aujourd'hui, jeudi 16 juin 2011, dans un marché extrêmement volatile, le titre KINDY a tiré son épingle du jeu en s'offrant une hausse de 13.67% à 8.98 EUR.

Depuis le croisement haussier des courbes de Pression IsoBourse © 5 et 20 mois survenu au terme du mois de septembre 2010 autour de 4.75 EUR, l'investissement des utilisateurs IsoBourse s'est apprécié de près de 90%.

De peur de perdre ce qu'il a gagné, l'investisseur a tendance à vouloir vendre trop tôt. Il faut une discipline de fer pour tenir ses positions pour les longs et puissants mouvements haussiers comme celui de KINDY. Malheureusement, en général, l'investisseur a tendance à préférer éviter une perte plutôt que d'accumuler des gains (l'aversion aux pertes).



Si vous souhaitez réussir en bourse, vous devez être capable de faire le tri de vos valeurs en portefeuille, vous séparer des tendances majeures baissières et conserver les tendances majeures haussières.

Le croisement, haussier et baissier, des courbes de Pression IsoBourse 5 et 20 mois est un outil indispensable pour effectuer cette tâche rapidement et efficacement.

Plus d'informations sur nos services : www.IsoBourse.com

-----------------------------------------------
Charles Dow, fondateur de l'indice Dow Jones, affirmait au début du 20ème siècle que le marché boursier avait trois tendances :
- la tendance majeure qui dure plusieurs mois,
- la tendance intermédiaire plusieurs semaines,
- la tendance mineure plusieurs jours.

Robert Rhea, un grand analyste technique des années 30, comparait respectivement les trois tendances du marché à la marée, la vague et au clapot. Il pensait que les investisseurs devaient traiter dans la direction de la marée, tirer parti des vagues mais ignorer le clapot.

La gestion d'une position, qui revient à laisser courir ses gains et couper ses pertes, doit constituer une des toutes premières préoccupations pour l'investisseur qui souhaite durer sur les marchés. Laisser courir ses gains consiste à rester dans le sens de la tendance majeure jusqu'au retournement de celle-ci et non pas à se fixer un objectif de cours. A contrario, il faut savoir couper ses pertes dès que la tendance majeure se retourne en soldant simplement la position et en admettant que l'investissement a échoué.

Il est nécessaire d'être extrêmement rigoureux dans l'utilisation des signaux car une grande partie des gains annuels peut résulter de seulement deux ou trois importantes positions gagnantes. De peur de perdre ce qu'il a gagné, l'investisseur a tendance à vouloir vendre trop tôt. Il faut une discipline de fer pour tenir ses positions pour les longs et puissants mouvements haussiers. La rigueur et la patience sont les clés de la réussite.

 
 
Recevez les derniers articles :
 
Articles précédents

..

Articles suivants
 
     
IsoBourse est CIF, membre de la CNCIF, association agréée par l'AMF, sous le n° D017892 et enregistré auprès de l’ORIAS sous le n° 17004824
© 2004, 2017 IsoBourse       Mentions légales       Impulsion Finance       Sites partenaires