A propos       Essai gratuit       Abonnez-vous       Formez-vous       Contactez-nous
Logiciel de bourse, aide à la décision et conseils

LOGICIEL D'AIDE À LA DÉCISION EN BOURSE

        Présentation       Services       Actualités       Support       Forum             Fonds  
     
   
 

Vous êtes ici : Accueil > Actualités boursières > BACKTESTING : Performance d'une stratégie de 08/11 à 07/12

BACKTESTING : Performance d'une stratégie de 08/11 à 07/12
IsoBourse | 09/08/2012



En fonction des modes, des conditions de marché et des tempéraments, les investisseurs n’utilisent pas les mêmes indicateurs techniques et par conséquent ne suivent pas les mêmes stratégies d'investissement.

Le backtesting est utilisé en analyse technique pour créer, tester et optimiser ses propres stratégies d’investissement.

Dans cet article, nous poursuivons l’étude d’une stratégie d’investissement hebdomadaire basée sur un ensemble d’indicateurs de suivi de tendance. Chaque mois, l’influence des conditions de marché est étudiée sur une année glissante dans le but d’optimiser la stratégie.

La stratégie étudiée ici est une variante (plusieurs optimisations) de la stratégie étudiée dans notre billet du 03/07/2012 (Cliquez ici pour le consulter). L'univers d'investissement est composé des 120 valeurs de l'indice français SBF 120 sur la période allant d'août 2011 à juillet 2012.

Pour rappel, le premier objectif de cette stratégie est de générer du gain pendant les périodes favorables du marché (tendances longues haussières ou baissières). Pour répondre à cet objectif, cette stratégie est uniquement à l'achat en période haussière du marché et uniquement à la vente (VAD) en période baissière du marché.

Le second objectif est de générer un minimum de pertes pendant les périodes défavorables du marché (en particulier range). Pour répondre à cet objectif, le portefeuille est vidé à chaque retournement de tendance générale du marché (retournement haussier ou baissier).

Le graphique ci-dessous représente l’évolution des cours de l’indice de référence SBF 120 en périodicité hebdomadaire, d'août 2011 à juillet 2012 compris :



Les écarts entre moyennes mobiles ont été colorés en vert dans le cas où la moyenne mobile courte est située au dessus de la moyenne mobile longue (marché haussier) et colorés en rouge inversement (marché baissier). Une zone verte représente une tendance générale haussière du marché. Une zone rouge représente une tendance générale baissière du marché.

Le graphique nous montre que sur une année le marché est d’abord baissier durant 6 mois puis haussier durant 3 mois et enfin baissier durant 3 mois.

Conformément à la stratégie choisie, les signaux d’achat et les signaux de vente d'abord détectés par le logiciel IsoBourse parmi les 120 valeurs de l'indice français SBF 120 sont ensuite analysés, au jour le jour, par le logiciel IsoBacktest qui effectue les calculs d'indicateurs statistiques et financiers.

La courbe de profit estimé obtenue par backtesting est tracée ci-dessous :



Nous remarquons une progression en début d’historique : le capital s’apprécie de près de 25% en 5 mois. Puis la courbe de profit décroit pour atteindre la valeur de -1,5% à fin juillet 2012.

Un marché range n'est pas favorable à une stratégie basée sur des indicateurs de suivi de tendance. Le second objectif (consistant à limiter les pertes en période défavorable du marché) est atteint car la perte est faible (moins de 2%).

Dans le prochain article, nous comparerons la performance de la stratégie avec celle du référent, l'indice SBF 120.

Essayez gratuitement le logiciel IsoBacktest et commandez un rapport de backtesting sur vos propres stratégies.

-----------------------------------------------
Avertissement : La société IsoBourse (éditrice du logiciel IsoBourse) et la société Syruslog (éditrice du logiciel IsoBacktest) informent le lecteur que les données sont fournies uniquement à titre d'information et que les opérations sur les marchés financiers comportent des risques. Le lecteur s'engage à avoir la capacité juridique et se reconnaît seul responsable de ses actes. De ce fait, la responsabilité de la société IsoBourse et de la société Syruslog, de ses dirigeants et associés ne saurait être engagée en cas d'erreurs, d'omission, d'investissement inopportun ou en cas de force majeure, d'évènements indépendants de la volonté de la société IsoBourse et de la société Syruslog.

   
 
Recevez les derniers articles :
 
Articles précédents

..

Articles suivants
 
     
IsoBourse est CIF, membre de la CNCIF, association agréée par l'AMF, sous le n° D017892 et enregistré auprès de l’ORIAS sous le n° 17004824
© 2004, 2021 IsoBourse       Mentions légales       Logiciel de Bourse